MARINE NATIONALE

La Marine nationale est capable de mettre en œuvre toute la gamme de ses moyens sous-marins, navals et aéronavals afin d’opérer loin, dans la profondeur et la durée, le plus souvent en coopération, dans un cadre interarmées, multinational ou encore interministériel.

 

L’ENTREPRISE

Afin de remplir ces missions, la Marine nationale mobilise 36 000 hommes et femmes, dont 3 000 civils, qui composent les équipages de 10 sous-marins, de 72 bâtiments de combat et de soutien, de 94 avions de chasse, de patrouille et de surveillance maritime, de 82 hélicoptères, 15 unités de fusiliers marins et commandos marine.

365 jours par an, 24h sur 24, sur tous les océans et mers du globe, la Marine nationale dispose de 35 bâtiments, d’au moins 1 sous-marin nucléaire lanceur d’engins à la mer, de 5 aéronefs en vol, soit près de 5 000 marins sur, sous et au-dessus de la mer au service de la France et des Français.

Chaque année, ce sont près de 200 personnes sauvées en mer et en 2014, plus de 500 kilos de drogues saisis. Carrières, contrats ou stages, la Marine nationale propose de nombreuses possibilités d’emplois parmi lesquelles chacun, en fonction de ses aspirations, de ses études ou de ses compétences, peut trouver ce qu’il souhaite.

La mer, la vie en équipage et les missions opérationnelles constituent un environnement propice à l’acquisition d’une expérience humaine et professionnelle hors du commun.

 

MÉTIERS & PROFILS RECHERCHÉS

En 2016, la Marine recrute et forme plus de 3 000 marins âgés de 16 à 29 ans, d’un niveau scolaire allant de la 3e à Bac +5. Pour entretenir ses savoir-faire et maintenir sa capacité opérationnelle, la Marine recrute chaque année de futurs marins dans plus de 50 métiers.

Elle s’appuie pour cela sur le réseau des 45 Centres d’Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) répartis en métropole et outre-mer.

Bac à Bac +2 : détecteur, détecteur sous-marins, électronicien d’armes, spécialiste des systèmes d’information et des télécommunications.

À partir de Bac +3 : Grande école militaire et d’ingénieur, opérations maritimes, mécanique navale, opérations aéronautiques, circulation aérienne, sécurité environnement, État-major (gestion, finance, communication, enseignement, ressources humaines, psychologie, droit, logistique, achats).